slider.fw.pngslider2.png

Formation initiale SST

L’INRS déclare les objectifs liés aux SST : - Disposer, dans tous les établissements et sur les chantiers, d’hommes et de femmes en nombre adapté et bien répartis, capables d’intervenir immédiatement et efficacement après tout accident. Pour cela, ils doivent être capables de rechercher les risques persistants pour protéger, examiner la victime pour alerter et faire alerter et secourir. - Promouvoir la prévention des risques professionnels Ce thème est abordé tout au long de la formation au Sauvetage Secourisme du Travail Face à une situation d’accident, le SST doit, entre autres, être capable d’intervenir efficacement dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Vous pouvez trouver ci-après les principales informations concernant les cours des stages des formations initiale SST (Formation initiale Sauveteur Secouriste du Travail).

 

Durée : 2 jours soient 14 heures (hors temps nécessaire pour les risques spécifiques)
 

Objectif : Le sauveteur secouriste du travail doit être capable d’intervenir efficacement face à une situation d’accident et, dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention, mettre en application des compétences au profit de la santé et de la sécurité au travail.


Public concerné : Tout le personnel de l’entreprise parlant et comprenant le français.


Nombre de stagiaires : Par groupe de 4 à 10 personnes.


Objectifs pédagogiques :

  1. Connaître son environnement (AT dans l’établissement ou la profession, Intérêt de la prévention des risques professionnels, ce qu’est un SST, son rôle en et hors de l’entreprise)
  2. Rechercher les risques persistants pour protéger et examiner la victime (dans le cadre de la santé publique adulte, enfant, nourrisson sont inclus dans le programme).
  3. Examiner
  4. Alerter ou faire alerter
  5. Secourir :
    -   La victime saigne abondamment
    -   La victime s’étouffe
    -   La victime est inconsciente
    -   La victime présente une brûlure (thermique ou chimique)
    -   La victime présente une fracture
    -   La victime est en arrêt cardio respiratoire
    -   Utilisation du défibrillateur automatique.


Situation inhérentes aux risques spécifiques :
On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.


Moyens pédagogiques :
La stratégie pédagogique est basée essentiellement sur la pratique de l’apprentissage de gestes. Le moniteur utilise une alternance d’apports théoriques, d’études de cas concrets, d’apprentissage de gestes et d’actions de secours lors de mise en scène d’accidents. Ceci, en interaction permanente entre les participants et le formateur.

Brochures de l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité) ainsi qu'un document ressource seront remis à la fin de formation.


Evaluation et appréciation des résultats :
Un certificat de SST sera délivré au candidat ayant participé activement à l'ensemble de la formation et ayant satisfait à l'évolution certificative des compétences SST. Validité de 24 mois.

 A la fin des 24 mois de validité du certificat SST, la personne doit suivre une session de Maintien et d'Actualisation de ses Compétences de SST pour prolonger son certificat de 24 mois.

 

A noter que le montant de nos prestations est imputable au financement de la Formation Professionnelle Continue.

Sécuris sur Facebook Sécuris sur Twitter Sécuris sur Google+