Alarme anti-incendie,

slider.fw.pngslider2.png

  • Alarme anti-incendie


    De façon générale, une alarme anti-incendie est « un dispositif électronique permettant de détecter un départ de feu dans un bâtiment, et de gérer la sécurisation des personnes se trouvant dans celui-ci » (Wikipédia).

    L’installation d’un système d’alarme incendie a pour objectif de signaler tout départ de feu et de le localiser rapidement. Ces installations fonctionnent même lors d’une panne de courant grâce à une source autonome, ce qui permet d’assurer le déclenchement de l’alarme en cas d’incendie. Afin que chaque personne soit en mesure d’évacuer les lieux d’un incendie dans les plus brefs délais, l’alarme doit être audible en tout point du bâtiment où le danger est présent.

    Vous l’aurez compris, l’objectif principal de l’alarme incendie est d’informer et de prévenir les personnes présentes dans un bâtiment qu’un danger d’incendie est détecté. Le déclenchement de l’alarme anti-incendie est un moyen de donner l’ordre à toutes les personnes recevant le signal d’évacuer le bâtiment, ce qui permet d’éviter toute mise en danger.


    La réglementation a défini 5 différents types d’alarmes incendie :
    •    Alarme de type 1
         Système qui doit obligatoirement utiliser les éléments suivants :

    • Détecteurs automatiques d’incendie
    • Dispositif à commande manuelle
    • Tableau de signalisation
    • Source d’alimentation de sécurité
    • Diffuseur d’alarme générale

    •    Alarme de type 2a
    Système qui est composé d’un centralisateur de mise en sécurité incendie relié aux différentes boucles de déclencheurs manuels, à des dispositifs actionnés de sécurité ainsi qu’à des diffuseurs sonores.

    •    Alarme de type 2b 
    Système qui est composé d’un bloc autonome d’alarme sonore proposant un panneau de commande qui gère plusieurs boucles de déclencheurs manuels (jusqu’à 8 boucles).

    •    Alarme de type 3
    Système qui est composé d’un ou plusieurs blocs autonomes d’alarme sonore reliés entre eux et capables de gérer une boucle de déclencheurs manuels chacun et qui sont tous déclenchés en cas d’alerte.

    •    Alarme de type 4 
    Système composé d’un tableau d’alarme à une ou deux boucles de déclencheurs manuels.


    Le choix de l’alarme anti-incendie la plus adaptée pour un établissement est déterminé en fonction de sa catégorie (elles sont au nombre de 5 et déterminées en fonction de l’effectif) mais aussi de son type (ex : structure d’accueil pour personnes âgées et handicapées, restaurant et débit de boisson, etc.). En effet, la réglementation en matière d’alarme incendie est différente en fonction des établissements dans lesquels ils sont installés.


    Toutes les alarmes incendies installées doivent obligatoirement être certifiées et répondre aux normes en vigueur. Si ce n’est pas le cas, la prise en charge en cas de sinistre sera compromise.

Sécuris sur Facebook Sécuris sur Twitter Sécuris sur Google+